Archives de avril, 2009

Le Chemin des ombres – Jérôme Noirez

Posted in (alter) Livres on 15 avril 2009 by Yap

Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de bouquin jeunesse. (Faux : y a un an, je lisais Le Fabuleux Maurice et ses rongeurs savants, de Terry Pratchett, mais c’est une entame comme une autre, hein.) Et celui-là, c’est un peu par hasard que je m’y suis mis, vu que je l’ai gagné (sur actusf, je crois). Donc, un peu par hasard, parce que 1) j’ai quand même fait exprès de jouer au concours et 2) je gagne souvent aux concours – mais pas à l’Euromillions, dommage. Et 3) il me tentait tout de même un peu. À cause de l’auteur.

Lire la suite

Sauvagerie – J. G. Ballard

Posted in (alter) Livres on 8 avril 2009 by Yap

J’avais abordé Ballard par son versant le plus abrupt, le plus escarpé : La Foire aux atrocités (édité par Tristram), un roman/recueil/truc expérimental illisible et pourtant rempli d’images évocatrices. J’étais tout de même parvenu à le finir, y gagnant quelques bribes de satisfactions au milieu d’un désert de souffrances. Ce n’était clairement pas une entrée en matière idéale dans l’œuvre de cet écrivain renommé.

J’hésitais donc à poursuivre plus avant la découverte de l’auteur. Pourtant, les thématiques de ses livres m’interpellaient. Mais la peur de me retrouver à nouveau face à une prose imbittable me retenait quelque peu. J’ai donc opté pour ce Sauvagerie, novella ayant bonne presse et n’excédant pas les 120 pages (toujours chez Tristram). Si je devais souffrir, le calvaire ne durerait guère longtemps.

Lire la suite

The Girls Rebel Force of Competitive Swimmers – Kôji Kawano

Posted in (alter) Films on 6 avril 2009 by Yap

The Girls Rebel Force of Competitive SwimmersThe Girls Rebel Force of Competitive Swimmers… ça c’est du titre.  Et en plus, ce n’est pas le seul. Hormis son titre original (Joshikyôei hanrangun), ce métrage est également connu sous le nom de Attack Girls Swim Team vs the Unliving Dead, Undead Pool ou Nihombie 2 (bien que la série Nihombie ne soit pas une suite de films à proprement parler).

Du titre, et du pitch : alors qu’une nouvelle élève, Aki (Sasa Handa), fait son apparition à l’école, une campagne de vaccination tourne mal et tous les « vaccinés » se transforment en espèce de zombies. Seules quelques filles de l’équipe de natation sont épargnées…

Lire la suite