Archives de octobre, 2009

Chasseurs de fantasmes / Malpertuis I / Utopiales

Posted in (ego) Parutions, (ego) Salons & sorties on 25 octobre 2009 by Yap

Je reparle rapidement de Chasseurs de fantasmes, pour signaler qu’il est désormais sorti.

Malpertuis IEt j’embraye direct sur la parution d’une autre anthologie accueillant un texte mien : Malpertuis I, chez Malpertuis. Il s’agit d’un recueil athématique de textes fantastiques, d’auteurs connus et moins connus.

Ce projet qui voit enfin le jour est un des premiers lancés dès la création de Malpertuis. Son but : présenter une radiographie annuelle du genre fantastique dans toutes ses ramifications et, nous l’espérons, son évolution, présentant aussi bien des auteurs débutants que quelques-uns des « grands noms » du genre en France et aux États-Unis.

Il marque le début d’une nouvelle série, se plaçant résolument dans la lignée des Territoires de l’inquiétude présentés autrefois par Alain Dorémieux. Nous pensons que la disparition, il y a quelques années déjà, de ce genre d’antho­logie périodique a laissé un manque dans le paysage de la création littéraire fantastique ; c’est pourquoi nous avons jugé bon de lui redonner vie. La sortie de ce numéro inaugural, composé de textes de grande qualité, représente donc un événement important.

Lire la suite

[En souscription] Chasseurs de fantasmes

Posted in (ego) Parutions on 6 octobre 2009 by Yap

Houlala ! Ça fait longtemps que je n’ai pas nourri ce blaugue… On va essayer de reprendre les bonnes (ou mauvaises, ça dépend du point de vue) habitudes et poster des choses, comme ça.

Alors bon, on va redémarrer mollo et proposer une petite info perso, à savoir que l’anthologie Chasseurs de fantasmes (j’adore ce titre), au sommaire de laquelle je figure, va bientôt paraître et est d’ores et déjà en souscription sur le site de l’éditeur. L’opus est dédié à l’érotisme (voire plus si pas d’affinités), marié au genre SFFF bien entendu.

L’union entre l’Imaginaire et l’Érotisme serait-elle contre-nature ? Pour répondre à cette question, onze auteurs ont volé l’arc d’Éros afin de traquer le sens même des sens, le sens même du sexe. Ces chasseurs d’un « mauvais genre » l’ont poursuivi sur les planètes lointaines où renaît l’humanité et l’amour avec elle, entre les lignes de codes de leurs maîtresses cybernétiques ou sous les plumes de leurs amants ailés, au fond du précipité de leurs philtres d’amour, au cœur des abîmes d’où sourdront l’acmé et la fin, sur les peaux dévoilées où sèche un filet de salive, dans les yeux captivés de leurs compagnons d’extase…

Une antho initiée par Jeanne-A Debats (auteur du multiprimé La Vieille Anglaise et le continent) et qu’elle a co-dirigée avec Michaël Fontayne. C’est chez Griffe d’Encre, donc. La couv a été laissée aux bons soins de Zariel et, côté auteurs, je suis à nouveau bien entouré, avec quelques pointures :

  • Vieillir d’amour – Ayerdhal
  • Les Éphémères – Jean-Michel Calvez
  • (R)EVE – Lucie Chenu
  • La Trace de l’homme – Anne Viélan
  • Les Langages de la peau – Jean-Claude Dunyach
  • Il tirait son glaive dans les nues – Leni Cèdre
  • L’Anémone – ML Schultze
  • Naufrage – Sable & Sinople
  • Simulation LOVE – Li-Cam
  • Thaïs sur la mauvaise pente – Benoît Giuseppin
  • Les Autres – Christian Vilà

Dans le même temps devrait paraître une autre anthologie où j’ai également été accueilli, chez Malpertuis cette fois. Ça me fera trois textes publiés cette année, tous très cul. Eh oui. Celui qui aurait pu un peu contrebalancer cette tendance est reporté à l’année prochaine. Mais je reparlerai de tout ça en temps et en heure.